30e  ANNIVERSAIRE 
DE  LA  COMMISSION  INTERNATIONALE
POUR  LES  ÉTUDES  SALÉSIENNES

L'année  2006  marque le 30e anniversaire de la fondation de la Commission Internationale des Etudes  Salésiennes (ICSS)  suite à  une directive  du 14e Chapitre Général  des Oblats de saint François de Sales en  1976. Cet événement important fournit une bonne occasion de revoir le travail réalisé par l'ICSS  pendant ces trente ans et de connaître ses projets d'avenir.

ORIGINES

Les Chapitres Généraux qui ont immédiatement suivi le Concile Vatican II sont connus sous le nom de "Chapitres du Renouveau,"  parce qu'ils répondaient directement à l'appel de Vatican II pour "un rénovation adaptée de la vie religieuse."  Le Décret de Vatican II, Perfectae Caritatis, sur la mise à jour de la Vie Religieuse par ce renouveau indiquait qu'il comportait deux démarches simultanées : (1) un retour continu aux sources de toute vie chrétienne ainsi qu'à l'inspiration originelle des Instituts  et (2) d'autre part la correspondance de ceux-ci aux conditions d'existence." (n° 2). Ainsi, le Concile demandait que les communautés religieuses reviennent aux origines de leur fondation pour retrouver leur charisme  avec la volonté de le rendre plus applicable au monde contemporain et plus attractif pour lui. Sur cette lancée, le Chapitre Général de 1972, tenu à Eichstätt, Allemagne, a autorisé le Supérieur Général à former un comité chargé d'élaborer un statut pour une Commission Internationale d'Etudes Salésiennes, à présenter au Chapitre Général suivant. Le Supérieur Général en charge, le Père William Ward, nomma les Pères Anton Nobis, Daniel Gambet et Alexandre Pocetto pour faire ce travail, lequel fut approuvé par le 14e Chapitre Général de 1976.
Le statut approuvé par le Chapitre décrit  le domaine des Etudes Salésiennes comme tout ce qui est relatif à saint François de Sales, sainte Jeanne de Chantal, le Père Brisson, la Mère Marie de Sales Chappuis, les Soeurs de la Visitation Sainte Marie, les Oblats et les Oblates de saint François de Sales, l'Institut séculier saint François de Sales et toute la famille salésienne. Le domaine des Etudes Salésiennes est  également dépeint sous la forme de trois cercles concentriques, le premier cercle, intérieur, est celui de la recherche fondamentale ; puis vient celui de la vulgarisation qui " met les découvertes de la recherche fondamentale à la disposition des personnes que n'intéresse pas cette recherche scientifique mais qui désirent connaître et vivre la doctrine salésienne ;"  le dernier cercle, extérieur, est celui de la pastorale qui concerne les personnes activement engagées à la diffusion de la pensée et l'esprit salésiens par la presse, les media, la prédication et la direction spirituelle." (ICSS statut 1).
L'organisme principal de la promotion des Etudes Salésiennes au niveau mondial a été une commission internationale de trois Oblats, "experts en études salésiennes," représentant les secteurs linguistiques de l'anglais, du français et de l'italien, de l'allemand et du hollandais." (ICSS, statut II, 1).Les membres de la commission sont nommés par le Supérieur Général après consultation des Provinces/Régions.

RÉTROSPECTIVE HISTORIQUE 

Le P.Anton Nobis da la Province Autriche-Allemagne du Sud  a été le premier président de l'ICSS. Le P.James Langelaan (1985-92), membre de la première commission, lui a succédé. Le troisième président a été le P.Alexander Pocetto, de 1992 à 2002, et le P.Joseph Chorpenning lui a succédé. D'autres Oblats ont été membres de l'ICSS : PP.Bernard Baussand, Jean Brachet, Michel Tournade, Jean Gayet, Konrad Esser, Herbert Winklehner et Dirk Koster.
Pour inciter les Oblats à travailler  à des projets d'études salésiennes, les statuts de l'ICSS ont fait des provisions pour l'attribution de modestes subventions. Les demandes de subventions sont soumises  à l'ICSS et évaluées par elle ; puis ses recommandations sont présentées à l'approbation du Supérieur Général et son Conseil. Au fil des années, de nombreuses subventions ont été accordées pour des travaux entrant dans l'un des trois cercles établis par les statuts de l'ICSS. Ces subventions ont aidé au financement de projets tels que la publication du Jahrbuch für salesianische Studien de l'Arbeitsgemeinschaft für Salesianische Studien fondé par la Province d'Autriche-Allemagne du Sud et le Séminaire de spécialistes salésiens développé par le  P. Joseph Power. D'autre subventions ont aidé une multitude de projets visant une grande variété de moyens de promotion des études salésiennes.
De sa propre initiative, l'ICSS a traduit et publié en 2000, pour distribution privée, l'étude savante et novatrice de l'archiviste de la Congrégation, le P.Roger Balducelli, sur la Cause de béatification de la Bonne Mère, qui réfute magistralement les accusations infondées du P.Watrigant. Pour commémorer le 400e anniversaire de l'ordination épiscopale de saint François de Sales, ainsi que le 125e anniversaire de sa déclaration comme Docteur de l'Eglise,  l'ICSS a publié en 2202 une brochure " Le gouvernement selon la tradition salésienne." Une autre initiative de l'ICSS est la sponsorisation et la préparation d'un livre d'articles de spécialistes salésiens pour commémorer le 4e centenaire de la première rencontre en 1604 de saint François de Sales et saint Jeanne de Chantal : Human Encounter in the Salesian Tradition. La réponse à la demande d'articles a dépassé toutes les attentes. Ce livre, contenant vingt essais dans les trois langues de la Congrégation, anglais, français et allemand, rendra disponible de riches informations et  documents ainsi qu'une grande variété d'approches méthodologiques pour une réflexion et une diffusion dans les trois niveaux scientifique, populaire, pastoral. Le livre sera publié en 2006.
En 1997, le Conseil Général a exprimé des inquiétudes  au sujet de la nature et du domaine de certaines subventions demandées, et il a prié l'ICSS de réviser ses statuts pour limiter à trois le nombre d'années accordées à  la réalisation d'un projet, et de vérifier qu'il n'y avait pas une inflation de moyens électroniques ou d'Internet pour son exécution. Des révisions en ce sens et d'autres changements dans le fonctionnement de l'ICSS ont été introduits dans les Statuts. En 2005, l'ICSS a proposé que plusieurs amendements ou suppressions soient faits dans les statuts, ce qui a été approuvé par le Conseil Général.
Une des responsabilités importantes de l'ICSS est la collecte et la diffusion de l'information "sur les institutions, activités, études et projets à l'intérieur et l'extérieur de la Congrégation  " dans le secteur mondial des études salésiennes.(ICSS statut III, 2 a). Avec cette idée, le P.Pocetto, éditeur aidé par les PP.Winklehner et Gayet, ont inauguré en novembre 1997 la publication de la Lettre de l'ICSS , qui est traduite en français, allemand, italien, et récemment en espagnol et portugais. L'assistance technique et de mise en page était été généreusement assurée par Mr Thomas McNamara, directeur des publications à l'Université de Sales.
Quand le P.Chorpenning est devenu président de l'ICSS et donc éditeur de la Lettre de l'ICSS, sa mise en page et son impression ont commencé à être assurés par Saint Joseph's University Press de Philadelphie, où le Père a la charge de directeur d'édition. A partir de janvier 2004, la Lettre de l'ICSS a changé sa mise en page, son format et son style. Chaque nouvelle édition a un éditorial, en plus des nouvelles habituelles du monde salésien, et d'autres rubriques telles que la bibliographie salésienne et les recensions de livres salésiens. L'idée directrice de l'éditorial est qu'il présente une réflexion sur un thème substantiel de notre héritage salésien, peut-être négligé ou inexploré, qui a, à la fois, une base scientifique et qui est largement accessible pour nourrir et aider ceux qui sont engagés dans une diffusion de vulgarisation ou de pastorale de notre charisme salésien. Avec son amabilité et sa générosité caractéristiques, le P.Pocetto, qui a joué un si grand rôle dans le lancement et le développement de l'ICSS  pendant tant d'années et qui a été l'éditeur fondateur de la Lettre de l'ICSS, a accepté l'invitation de son successeur de devenir l'éditeur des nouvelles de la Lettre de l'ICSS.
Avant la publication de cette Lettre, un site web a été créé parle P.Pocetto en 1995, avec l'aide des spécialistes en informatique et de leur matériel de l'Université de Sales. Ce site a été l'un des premiers à promouvoir mondialement les Etudes Salésiennes. En 2003, le P.Winklehner, membre de l'ICSS, a assumé les responsabilités d'administrateur du site. Poursuivant le travail de pionnier du P.Pocetto, il a remodelé le site, le rendant plus attirant et amical, et il a fait un travail remarquable  de maintenance. Le site web de l'ICSS met à disposition de nombreuses ressources salésiennes (bibliographies, bibliothèque virtuelle de plusieurs œuvres de saint François de Sales en plusieurs langues, articles, lettres archivées, musique et iconographie), ainsi que des liens à de nombreux sites oblats et salésiens. L'édition d'Annecy des Oeuvres est en train d'être mise sur le site. Récemment, le P.Winklehner a créé un site consacré au P.Brisson (www.louisbrisson.org) qui contiendra l'édition du millénaire  des oeuvres du Fondateur des Oblats de saint François de Sales. Grâce à ces initiatives, les Etudes Salésiennes  sont entrées dans l'âge électronique, comme jamais auparavant, sous les auspices de l'ICSS.

L'ICSS  ENTRE DANS  SA  QUATRIÈME  DÉCADE

Comme l'ICSS commence ses quarante ans, elle continuera de communiquer, grâce à la Lettre de l'ICSS bisannuelle, "ce qui existe et ce qui a été exécuté " (ICSS statut II,3 a) dans le monde des érudits salésiens pour la Congrégation et au-delà  pour aider financièrement des projets salésiens proposés par des Oblats de saint François de Sales,  et pour initier des projets salésiens scientifiques au nom et pour le compte de la Congrégation et pour le monde plus large des spécialistes salésiens à un degré élevé. Beaucoup d'ordres et d'instituts religieux ont un organisme officiellement sponsorisé qui déploie des efforts pour exploiter son patrimoine spirituel en aidant et promouvant la recherche scientifique  dans ses origines. L'ICSS remplit cette fonction pour notre Congrégation et pour la tradition salésienne.
Dans son travail, l'ICSS est guidée par son Statut, et par les principes du charisme salésien. Ainsi, le primat de l'amitié humaine et de la relation dans la vision spirituelle salésienne ouvre une manière nouvelle et plus assurée de comprendre la relation dynamique et vitale qui doit nécessairement exister entre les trois cercles concentriques  des Etudes Salésiennes. La recherche salésiennes sur les documents des origines se fait dans une communauté internationale de savants composée d'Oblats et de non–oblats. Bien plus, ce n'est pas simplement de la recherche pour la recherche ; mais les vues nouvelles apportées par les salésiens travaillant sur ces sources nourrissent et aident à garder vivante la diffusion du charisme salésien pour la vulgarisation et la pastorale qui autrement risqueraient de s'affadir ou de stagner. En même temps qu'un grand soin est apporté pour aider et favoriser la diffusion pastorale et populaire du charisme, il faut un engagement aussi solide pour promouvoir la recherche dans les origines de notre héritage et patrimoine salésiens.
Un autre "drapeau" de la spiritualité salésienne qui guide l'ICSS est l'attention soigneuse aux signes de "notre temps" pour discerner la présence de la main de la Divine Providence dans les événements ordinaires et les circonstances du quotidien. Quand nous regardons "notre temps", nous découvrons que, au-delà de seize années, pas moins de cinq anniversaires salésiens importants offriront des occasions uniques de diffuser notre charisme salésien : en 2008, le centenaire de la mort du Père Brisson ; en 2009, le 4e centenaire de la publication de l'Introduction à la Vie dévote ; en 2010, le 4r centenaire de la fondation de l'Ordre de la Visitation ; en 2016, le 4e centenaire de la publication du Traité de l'Amour de Dieu ; et en 2022, le 4e centenaire de la mort de saint François de Sales. En conséquence, il est plus qu'indiqué que ces anniversaires historiques soient des points centraux pour les initiatives de l'ICSS dans les années qui viennent, comme l'indique le Plan stratégique de cinq-ans (2006-2011) établi et adopté par l'ICSS à sa réunion à Rome en avril 2005.
Le Statut de l'ICSS ainsi que le Plan stratégique de cinq-ans peuvent être consultés sur le site de l'ICSS : >>> Statut.